Welcome to tel: 09.72.51.25.20 | Couverture toiture Val de Marne(94)   Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Welcome to tel: 09.72.51.25.20 | Couverture toiture Val de Marne(94) Propuls par GSpeech

Couvreur 94

09.72.51.25.20

Couvreur Champigny-sur-Marne (94)

Couvreur Champigny-sur-Marne (94)

Couvreur à Champigny-sur-Marne (94)

Couvreur 94 : votre spécialiste de la couverture à Champigny-sur-Marne

En cas de mauvaise isolation, une partie de la chaleur de votre maison fuit à travers la couverture. Que vous choisissiez de la tuile ou de l’ardoise pour couvrir votre charpente, votre choix doit être impeccable de manière à ce que la toiture assure une protection parfaite à votre logement. Besoin d'un couvreur à Champigny-sur-Marne , nous sommes à votre service : Pour vos travaux de couverture ou toiture, démoussage du toit, nettoyage de gouttière, pose de Vélux ... choisissez un artisan ayant une bonne connaissance dans le secteur de la couverture. Couvreur 94* à Champigny-sur-Marne est votre spécialiste de la toiture quelque soit les travaux a effectuer. Confiez-lui la pose, le démoussage, le nettoyage ou la réfection de votre toiture. Pour un devis gratuit ou une demande d'information n'hésitez pas, appelez-nous au 09.72.51.25.20.

*Couvreur 94 effectue vos travaux de toiture à Champigny-sur-Marne et toutes localités du le Val-de-Marne, ainsi que d'autres départements au cas par cas selon la localisation.

Couvreur 94 à Champigny-sur-Marne  : un large choix de matériaux pour votre toiture

Véritable pièce maîtresse d’une construction, la toiture se décline actuellement en une multitude de matériaux. Lequel d’entre eux choisir ? C’est une question fondamentale qu’il faut se poser avant d’entamer des travaux de couverture. Le choix de la toiture dépend de nombreux facteurs dont le type d’architecture, les normes régionales…En France, on distingue principalement cinq types de matériaux. Si les matériaux naturels comme le chaume tendent à disparaître, on note un engouement vers la terre cuite. Il s’agit de loin du matériau le plus utilisé, et ce, depuis des siècles. Si les tuiles vernissées sont en vogue dans l’Est, les tuiles « nature » s’imposent dans le sud. Viennent ensuite d’autres matériaux comme la tuile béton idéale pour les toitures contemporaines. L’ardoise est surtout plébiscitée dans l’ouest de la France. A cause de son prix élevé, elle cède la place à d’autres matériaux comme le ciment ou la cellulose. Enfin, il y a le zinc. La toiture en zinc a l’avantage d’être légère, étanche et facile d’entretien. Pas toujours facile de faire le bon choix. Chaque matériau a ses avantages et ses inconvénients. Confiez à Couvreur 94 à Champigny-sur-Marne votre projet de rénovation ou de pose de la toiture. Ce spécialiste de la couverture vous prodiguera les meilleurs conseils et vous guidera dans le choix du matériau le plus adapté à vos besoins et aux spécificités de votre région.

Couvreur 94 à Champigny-sur-Marne : un allié pour personnaliser votre toiture

Il est tout à fait possible de donner du cachet à votre toiture en la personnalisant. Des maisons toutes identiques même au niveau du toit, c’est bien pour l’unité architecturale, mais elles ne sont pas toujours intéressantes d’un point de vue esthétique. Couvreur 94 peut vous aider à rendre unique votre maison en agissant sur la toiture. Différentes possibilités existent pour personnaliser la toiture pour ne citer que la pose d’un épi sur le faîtage de la maison ou la pose de tuiles spécifiques comme les tuiles teintées ou vernissées. Parmi les coloris les plus utilisés figurent le noir, l’ambre et le bleu. Attention, ces travaux doivent être conformes au PLU ou Plan Local d’Urbanisme de votre commune. Maîtrisant parfaitement les règles d’urbanisme en vigueur dans le département du Val-de-Marne, Couvreur 94 est en mesure de personnaliser votre toiture à Champigny-sur-Marne tout en respectant les normes spécifiques de votre région. Pour toute information utilisez le formulaire du site ou téléphonez-nous au 09.72.51.25.20.

Couvreur 94 à Champigny-sur-Marne : de quoi est composée la couverture ?

La couverture se définit comme l’agencement de différents matériaux pour recouvrir la charpente et protéger la maison des intempéries. Plusieurs éléments composent la couverture. Il y a d’abord la ventilation. Cette composante est essentielle pour éviter la formation de condensation sous la toiture. La ventilation peut être réalisée au niveau du faîtage ou à l’égout. Ensuite, il y a le support. Celui-ci regroupe l’ensemble des éléments sur lequel sera posé le matériau. Après le support, il y a aussi la plaque de support, le film et la chatière. La chatière est une petite ouverture indispensable pour ventiler les combles. En tant que spécialiste de la couverture, Couvreur 94 est en mesure de réaliser la pose de votre couverture à Champigny-sur-Marne et de ses différents éléments dans les règles de l’art et conformément aux normes en vigueur. La pose de la toiture requiert un savoir-faire très technique. Elle doit être réalisée par un professionnel expérimenté.

Couvreur 94 à Champigny-sur-Marne : assure aussi l’entretien de votre toiture

Comme tout autre élément de la construction, la toiture doit aussi être régulièrement entretenue pour assurer sa longévité. Entre autres travaux à faire dans l’entretien du toit figure le nettoyage. La toiture doit être nettoyée au moins une fois par an que ce soit une toiture en tuiles, en bardeaux ou en ardoise. Le nettoyage est une succession d’opérations qui consiste entre autres à éliminer mousses, lichens et algues qui tapissent sur la toiture. On parle aussi de démoussage. Cette opération se fait manuellement ou chimiquement. Après le démoussage, il faut aussi penser à hydrofuger la toiture, autrement dit à réduire la porosité des tuiles. Un traitement fongicide peut aussi être envisagé. Ceci consiste à pulvériser la toiture de produit chimique pour éliminer et prévenir les bactéries. Couvreur 94 vous propose plusieurs formules liées à l’entretien de la toiture. Après une analyse approfondie de votre toiture, nos techniciens dressent la liste des actions à faire pour un meilleur entretien de votre toiture. Pour toute information n'hésitez pas à nous contacter par le formulaire de contact de ce site ou par téléphone au 09.72.51.25.20.

 Message: 19-11-2017 - 14:47
Thème: Notre actualité pour Champigny-sur-Marne

Actualités :



Entretien avec Kaouther Ben Hania

En salle depuis octobre, la Belle et la Meute de Kaouther Ben Hania sera programmé lors de la journée de lutte contre les violences faites aux femmes, le 23 novembre. Entretien avec la réalisatrice qui s’est inspirée d’une histoire vraie et du livre « Coupable d’avoir été violée ».


Qu’est-ce qui vous a amené à réaliser ce film ?

« La belle et la meute » est inspiré d’une histoire vraie qui a fait beaucoup de bruit en Tunisie : le viol d’une jeune étudiante par une « meute » de policiers. Ce qui m’a interpellée, c’est la façon dont cette femme s’est battue pour la justice, pour que cet acte odieux soit reconnu par les institutions. Au cours du film, la transformation de Mariam l’étudiante ordinaire victime d’un viol et retrouvant sa dignité individuelle, est déplié l’espace d’une longue nuit. J’ai vraiment voulu prendre des libertés par rapport au livre1 pour m’approprier ce drame. Dans le film, le militant, les policiers, les policiers violeurs, la femme policière, les médecins réagissent selon leurs codes liés à leurs fonctions ou leurs idéaux. On aurait pu penser que le soutien viendrait des femmes ; ce n’est pas le cas, la solidarité et la justice dépassent le féminin.

Le thème que vous abordez croise une actualité dense. Qu’est ce que cela vous inspire ?

Malgré le contexte très tunisien du film, il observe de près les mécanismes toujours identiques auxquels sont confrontées les femmes dans ces situations de violence. Un Weinstein utilise les mêmes ressorts que les policiers violeurs du film : faire porter la honte aux victimes. Le rapport au pouvoir est perverti. Les policiers qui ont violé Mariam quelques heures plus tôt se présentent à elle en justiciers, défenseurs d’une institution qui ne peut être ternie car la Tunisie se reconstruit. Quel chantage ! J’ai voulu pointer cette intimidation qui oppose toujours la sécurité à la liberté. On la voit aussi dans des sphères politiques hors Tunisie: aux Etats-Unis après le 11 septembre, en France avec l’état d’urgence après les événements du Bataclan. On veut nous assurer une sécurité sans faille, mais on oublie nos droits individuels. Ce film est jalonné de questions sur la liberté et le respect des procédures. Qu’il s’agisse des violences ou du déni des institutions au nom de la démocratie.

Quelle signification avez-vous souhaité donner aux vêtements ? Tout démarre d’une robe de soirée…

La robe est un vêtement de fête au départ et devient la tenue qui fera porter l’accusation sur Mariam: « tu l’as bien cherché habillée comme ça ! » Tout au long du film, elle tire dessus, comme si le bout de tissu allait pousser, parce qu’elle a besoin de se couvrir. Les vêtements ont leur part, tel un paraître qui pourrait excuser un acte. Il y a aussi cet échange avec la femme policière qui lui demande de lui donner sa petite culotte ; elle l’échangera contre un voile, dont la jeune femme ne saura comment le porter, jusqu’à ce qu’elle arrive à en faire quelque chose, comme du traumatisme qu’elle a vécu : elle finira par porter ce voile comme une cape de héros de comics. C’est mon clin d’œil aux films de genre, que j’affectionne beaucoup.

Quels ont été les partis pris du film ?

Il y a une grande ellipse sur la scène du viol ; on n’en retrouve que des brisures au détour des 9 plans-séquences qui composent le film. Cette histoire-là me suggérait cette forme. A la façon d’un plan-séquence, la vie est linéaire, ne s’arrête jamais, les instants s’enchainent, défilent. Dans cette façon de filmer, sans montage, on est dans la respiration, le souffle de Mariam, sans artifice. Je voulais immerger le spectateur dans cette histoire, qu’il épouse ses peurs, ses perceptions des événements.

Documentaire ou fiction, vos sujets sont toujours empreints des réalités sociales ?

Je navigue entre documentaire et fiction, entre France et Tunisie. Le documentaire autorise davantage de liberté et fait contact avec le réel. Dans ma première réalisation, « Les Imams vont à l’école », j’ai appris à filmer des scènes comme en fiction, avec des fragments de réel. En tournant, je pensais au montage qui forcément ne correspondrait pas à la réalité. Quand on s’attèle à un film, on entre dans une production plus lourde et moins authentique, mais on conduit des personnages dans leurs ambiguïtés et leur complexité, dans leur réalité sociale, loin des clichés.

Que voudriez-vous ajouter pour soutenir ce long-métrage ?

Contrairement au sujet de départ, c’est un film sur l’espoir. Celui du combat de Mariam qui lui a permis d’aller de l’avant, d’avancer sur elle, sur ses croyances et ses freins. Je reprendrais la comparaison d’un jeune étudiant en cinéma : à la manière d’un film de comics, cette jeune femme ordinaire passe par la tragédie pour devenir quelqu’un d’autre, une héroïne en somme. Le cinéma a cette force de pouvoir nous emmener dans des récits de héros qui font face à de difficiles combats ; et on en a besoin aujourd’hui !

(1) Coupable d’avoir été violée, de Meriem Ben Mohamed, avec la collaboration d’Ava Djamshidi. Editions Michel Lafon

Virginie Morin

 

Plan propreté : actions citoyennes dans les quartiers

Samedi 25 novembre, une nouvelle matinée est organisée pour nettoyer les rues ensemble et échanger avec les élus et les équipes qui assurent la propreté au quotidien.

En mai dernier, le plan Propreté était lancé lors d’une grande journée d’actions citoyennes, suivie par une rencontre publique.

Ce samedi 25 novembre, une nouvelle matinée de rencontres, d’échanges et de collecte des déchets présents sur la voie publique est organisée dans tous les quartiers de la ville. De 9h30 à 12h, élus et agents communaux accueilleront les participants, leur présenteront les mesures du plan Propreté. Vous pourrez leur faire part de vos remarques et suggestions.

Pour ceux qui le souhaitent, un arpentage des rues du quartier se fera avec du matériel de ramassage des déchets (pinces, gants, sacs) pour une collecte citoyenne. Les agents du service Propreté seront là pour vous aider et récupérer tout ce qui sera collecté.

Les points de rendez-vous, de 9h30 à 12h

Quartier Tremblay/Polangis
Ecole élémentaire Jean-Jaurès - 6 rue du Verrou

Quartier Le Plant
Ecole maternelle Maurice-Denis – 39 rue Maurice-Pirolley

Quartier Le Maroc
Ecole élémentaire Marcel-Cachin – 5 avenue Alsace-Lorraine

Quartier Centre-ville/Musselburgh
Ecole élémentaire Georges-Politzer – 7 rue Gaston-Soufflay

Quartier Quatre-Cités/Simonettes
Ecole élémentaire Albert-Thomas – 54 rue Karl-Marx

Quartier Plateau/VDO
Ecole élémentaire Henri-Bassis – 77 rue du Monument

Quartier Village parisien
Ecole maternelle Paul-Vaillant-Couturier – 54 rue des Bas-Clayaux

Quartier Coeuilly
Ecole élémentaire Romain-Rolland – 2 Rue Paul-Bert

Quartier Mordacs
Ecole maternelle Maurice-Thorez – 22 avenue du 11-Novembre-1918

Quartier Bois-l’Abbé
Ecole élémentaire Jacques-Solomon – 12 rue Jacques-Solomon

DIMANCHE EN FAMILLE

Les DIMANCHES EN FAMILLE ce sont des temps de pratique ou de découverte artistique sous forme d'une séance en duo : 1 adulte + 1 enfant

Pour le 1er rendez-vous de la saison, Karim Sebbar et Thierry Daudé vous proposent de créer votre COMEDIE MUSICALE !

Au programme ateliers danse, chant, écriture de chanson et au final la création d'un extrait de votre comédie musicale !

DIMANCHE 26 NOVEMBRE de 15h à 17h

Au Théâtre Gérard Philipe - 54 bd du Château / Champigny Sur Marne

Ouvert à tous, à partir de 6 ans

Entrée libre, sur réservation : 01 48 80 05 95 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour clôturer l'après-midi, chacun pourra apporter un petit quelque chose à boire ou à grignoter à partager au goûter !

 

Et prochainement, 3 autres DIMANCHES EN FAMILLE :

Dimanche 11 février à 15h avec les Inclownitos (atelier clown et bande-dessinée) au Théâtre Gérard Philipe

Dimanche 25 mars à 14h30 avec Zahia Ziouani, cheffe d'orchestre de l'Orchestre Symphonique Divertimento (présentation de l'univers d'un orchestre) au centre Olivier Messiaen

Dimanche 8 avril à 15h avec Emmanuel Audibert de la Cie 36 du mois (atelier marionnettes et bidouille) au Théâtre Gérard Philipe

Pensez à réserver !

3 commentaires 5
  • @PierreAr3: Un artisan couvreur sérieux et qui connait très bien son travail, je l'ai recommandé plusieurs fois.
  • @Noahluz: Je dois dire que c'est rassurant d'avoir un vrai professionnel en plus je cherchai un couvreur pas cher et ça nous a convenu;)
  • @CarolAn: Après des soucis d'infiltration depuis le toit, dans la maison de mes beaux-parents à Alfortville on a fait appel à vous et ça été parfait.

Publier un commentaire

Crédit d'impôt

creditimpot

Lecture audio Google Speech Accessibilité audio

 

Couvreur 94
Couvreur 94 est une entreprise d'artisans couvreurs du Val de Marne. Déplacement toutes villes du 94; Nettoyage et démoussage des toits et entretien de gouttières; remplacement d'ardoises et tuiles cassées, travaux d'isolation thermique des toits, pose des fenêtres de toit (type Vélux); installation d' antennes tv, paraboles et panneaux solaires.
Ville : Champigny-sur-Marne (94500)
Tel :  09.72.51.25.20

Flux Rss

Flux Rss
Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech